Ballafuyee ful6 Burkia 5

Unanaaka unay bee si unu si unanaaka :
(Celui qui n'a pas sa femme pour piler est obligé de le faire lui-même).
 


Iwa iwta yo taw no mari ka hoota :
(Quand une femme prend goût au divorce, il faudrait qu'elle ait un
domicile fixe dans le carré familial).
 
Mo moYYii haa feYYitii wontay njofo :
(A force d'être trop bon, on devient un idiot (trop bon, trop con)).
 
Si goDDo innii holtinte, ndaaru mo o Bornii on :
(Si quelqu'un te dit vouloir t'habiller, réfère-toi aux vêtements que
lui-même porte ; i.e. : les services que l'on peut rendre à quelqu'un
se mesurent à ceux que l'on se rend à soi-même).
 
Aayeere yonataa hiraande :
(Un verset (incantation) ne saurait se substituer à un dîner).
 
Si ngawlu 'alaa ko jungo 'awletee :
(A défaut d'oreiller, on utilise son bras replié : i.e. ; à défaut de
ce que l'on veut, on se contente de ce que l'on a).
 
Mo'añanii ma ndiyan yareteeDan fandotaako ma :
(Qui te refuse un verre d'eau ne te fera pas des cadeaux).
 
'artirgol ñamaande ko suDangol ñalaande :
(Rembourser une dette c'est se prémunir contre un autre jour de malheur).
 
Ittu ko alaa addii gere :
(Réclamer à quelqu'un ce qu'il n'a pas équivaut à une déclaration de guerre).
 
Sikkitaare ko neene gacce :
(La suspicion engendre (est mère de) la discorde).
 
GiDo ko mbaanandiri ; hay sa willi Dum 'arde :
(Celui qui aime est (comme) une algue (à la surface d'une eau
stagnante) ; même si tu l'as écartée cela ne l'empêchera pas de venir
(dans le vase que tu remplis)).

Timmii tis taho haa ñannde goo kadi

yo Allah accu laawol fulɓe! aamiina.

Tafsir BALDE

tafsir_racif@hotmail.fr

Mi yettii on!!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site